Les cours de danse aérobique sont parmi les activités les plus populaires dans de nombreux clubs de santé et centres communautaires. Comme la danse aérobique implique des mouvements latéraux, les chaussures destinées à de telles activités devraient avoir une forme d’arche. Ces chaussures doivent être munies d’une boîte à orteils hauts pour prévenir l’irritation des orteils et des ongles, et doivent fournir un soutien suffisant tout en se tordant et en tournant.

Points à retenir rapidement

Les chaussures aérobies avec une sangle supérieure épaisse peuvent supporter plus d’impact et assurer plus de protection.

Assurez-vous que votre paire de chaussures a une bonne conception de l’arche. Comme mentionné ci-dessus, de telles chaussures sont nécessaires pour contrecarrer l’effet des mouvements latéraux.

En obtenant des chaussures bien ajustées, cela signifie que les orteils et les ongles ont suffisamment d’espace pour qu’ils n’aient pas de crampes.

En ce qui concerne les semelles, celles en caoutchouc à haute résistance à l’abrasion offrent une meilleure durabilité et obtiennent de bons résultats au niveau du facteur de traction.

Les chaussures aérobies sont disponibles dans une myriade de styles et de designs fournis par différentes compagnies. Les marques les plus connues sont Reebok, Nike, Avia, Adidas, Skechers, Earth, New Balance, Under Armor, 3n2, Asics, Puma et K Swiss pour n’en citer que quelques-unes. Toutes ces marques promettent une qualité supérieure. La seule chose à garder à l’esprit est de choisir le bon type de chaussures qui conviennent à votre exercice aérobique.

L’exercice aérobie est un régime efficace d’entraînement cardiovasculaire, et vous pouvez profiter de l’expérience en ayant la bonne paire de chaussures. Le choix diffère d’une personne à l’autre. Outre le type d’exercice aérobie, le poids corporel et la flexibilité des pieds sont les autres facteurs déterminants pour la meilleure paire de chaussures. Optez pour celui qui non seulement vous va bien sur vos pieds, mais qui rend votre exercice efficace et confortable.

Les exercices aquatiques sont devenus très populaires ces dernières années. Il y a un certain nombre de raisons pour la même chose. L’une des principales raisons pour lesquelles ces exercices sont devenus populaires est qu’ils n’ont presque pas d’impact sur les articulations, où se trouvent la plupart des blessures et aident à leur tour au processus de guérison. Faire les exercices à l’eau pour les maux de dos, non seulement aider à se débarrasser des maux de dos, mais aussi renforcer les muscles du dos, de la hanche et du tronc, qui ont tous un rôle important à jouer dans la colonne vertébrale forte. Si vous devez observer de près les exercices du dos, vous verrez que les mouvements sont résistants à l’écoulement de l’eau, ce qui a pour effet de renforcer les muscles.

Conseils sur la façon de faire des exercices aquatiques pour traiter les maux de dos.

Lorsqu’on s’exerce dans l’eau, le poids du corps est supporté par l’eau, qui à son tour apporte le soulagement d’un dos raide et douloureux. De plus, comme le poids est pris en charge, une large gamme de mouvements peut être effectuée avec facilité. Comme c’est le cas pour toutes les formes d’exercice, l’échauffement est un  » must  » lorsque vous faites de l’exercice dans l’eau. La séance d’échauffement doit durer au moins 5 minutes et doit être faite avant d’entrer dans l’eau. Il s’avérera bénéfique sur trois plans, à savoir le schéma respiratoire, la température corporelle et la fréquence cardiaque. Bien que l’on s’exerce dans l’eau, il est nécessaire de rester hydraté tout en faisant l’exercice dans l’eau. Pour traiter les blessures au dos, il est conseillé de faire de l’exercice dans de l’eau chaude, afin que le dos soit confortable. Il aidera à détendre les muscles, à améliorer la circulation sanguine et à détendre les muscles tendus du dos. Tout cela contribuera à accélérer le processus de guérison.

Exercices aquatiques pour les maux de dos

Accroupissement de l’eau

L’un des exercices d’eau pour les douleurs lombaires est le squat d’eau. Celles-ci sont similaires aux squats effectués sur terre. Tenez-vous à une distance d’environ un pied du mur de la piscine avec une distance de largeur d’épaule entre vos deux pieds. Activez votre tronc et les muscles abdominaux et abaissez-vous lentement en glissant vers le bas pour vous mettre en position accroupie, les cuisses parallèles au sol. Maintenez la position pendant quelques secondes et revenez lentement à la position de départ.

Les jambes debout se soulève dans l’eau

Tenez-vous debout dans l’eau profonde de la poitrine, mais plus près d’une sorte de soutien. Soulevez la jambe qui n’est pas plus près du mur dans l’eau et maintenez-la pendant 5 à 10 secondes. Abaissez lentement la jambe, mais placez le pied sur le pied opposé et répétez l’exercice 10 à 12 fois, avant de tourner et de répéter l’exercice avec la jambe opposée.

Genou à la poitrine dans l’eau

Cet exercice devrait être fait en se tenant plus près du bord de la piscine. Equilibrer tout le poids sur la jambe gauche, qui doit être légèrement fléchie dans le genou. Maintenant, étendez lentement la jambe droite devant vous, en utilisant le côté de la piscine comme support. Rapprochez progressivement le genou droit de la poitrine, puis étendez-le à nouveau droit, mais ne l’abaissez pas. Répétez l’exercice 8 à 10 fois avant de changer de côté.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*